D’un monde à l’autre est un projet qui présente sur scène le Caratini Jazz Ensemble associé avec un orchestre symphonique. Ce programme peut se construire à partir de quatre œuvres :
From the ground et The black Saint and the Sinner Lady, uniquement dédiés aux instruments à vents,
Harlem suite et XXL qui ajoutent les cordes et les percussions.
S’appuyant sur ces quatre partitions qui ont déjà été montées par le Caratini Jazz Ensemble avec différents orchestres (ONDIF, Orchestre national de Montpellier, Orchestre National de France, Camerata de Bourgogne, Orchestre lamoureux, ensemble instrumental de Moselle), Patrice Caratini propose une rencontre avec les orchestres intéressés pour imaginer un projet sur les prochaines saisons, et éventuellement la création d’une nouvelle version symphonique de From the Ground avec cordes et percussions.

From the Ground (2003) et XXL (1999) Patrice Caratini

"Répondant à l’invitation du Festival Présences, j’avais proposé un cycle de concerts avec pour thèmes les rapports écriture-improvisation et soliste-orchestre déclinés sur une thématique instrumentale. L’année 2003 était consacrée aux instruments à vent.
Pour écrire cette partition, je suis parti d’un travail entrepris en 1994 à la demande de l’école de musique de Chenôve en Côte d’or. J’avais alors écrit une pièce de concert pour l’orchestre des professeurs et je souhaitais creuser certaines des idées qui s’y trouvaient. J’ai repris une partie de ce matériau et l’ai réorchestré pour en faire le corps du deuxième mouvement de From the ground. Sorte de fouillis instrumental qui finit par dialoguer avec le piano. Partant de là, j’ai construit le reste : un premier mouvement en opposition avec le second, quelque chose de terrien tournant autour d’une seule note. J’ai demandé au soliste et à la section rythmique de jouer sur l’intensité. Le troisième mouvement, en rupture brutale avec ce qui précède, poursuit l’idée de prolifération organique. Comme une matière incontrôlable. Sur la dernière partie, la trompette en sourdine, questionnée par un bref motif de cor anglais réminiscent, tend à retourner vers la note unique puis au silence." Patrice Caratini

Nomenclature :
Orchestre Symphonique : 1 picc, 2fl, 1ob, 1 Ca, 2 cl, 1 cl.b, 2bn, 4 cors, 3tp, 2tb, 1 tbB, 1 tuba
Jazz Ensemble : 3 sax, 2tp, 1 tb, 1 cor, 1tb, 1 tuba, 1 guit, 1 pno, 1 cb, 1 drums
Durée : 20'


XXL pour orchestre de jazz et orchestre symphonique, a été composé par Patrice Caratini à l’occasion d’un programme monté conjointement avec l’Orchestre Nationale d’ïle de France en 1999. Cette pièce de douze minutes utilise le même matériau que From the Ground et pourrait y être associée dans un même concert.
Orchestre Symphonique : 1 picc, 2fl, 1ob, 1 Ca, 2 cl, 1 cl.b, 2bn, 1C.bn 4 cors, 3tp, 2tb, 1 tbB, 1 tuba, 2 perc , 1 timb, V.I, V.2, alt, Vlc, Cb.
Jazz Ensemble : 3 sax, 2tp, 1 tb, 1 cor, 1tb, 1 tuba, 1 guit, 1 pno, 1 cb, 1 drums
Durée 12’
Stacks Image 757
Écouter

The Black Saint and the Sinner Lady - Charles Mingus (1963)

Sans doute le disque le plus émotionnel de la discographie de Mingus et son chef-d'œuvre orchestral, The Black Saint est une œuvre de fusion dans tous les sens du terme. Du swing Ellingtonien au flamenco, de la douceur à l'explosion exacerbée, cette longue suite explore un océan d'ambiances et de couleurs d'où émergent avec panache le trombone de Quentin Jackson, le sax alto de Charlie Mariano et le piano de Jacky Byard..
Cet enregistrement est l'un des disques de chevet de Patrice Caratini qui a relevé cette session historique pour réaliser une version luxuriante associant les couleurs des bois et des cuivres du symphonique à l'univers mingusien.

Nomenclature :
Orchestre symphonique : 1 picc, 2fl, 1ob, 1 Ca, 2 cl, 1 cl.b, 2bn, 4 cors, 3tp, 2tb, 1 tbB, 1 tuba
Jazz Ensemble: 3 sax, 2tp, 1 tb, 1 cor, 1tb, 1 tuba, 1 guit, 1 pno, 1 cb, 1 drums
Durée : 20'

Stacks Image 90
Écouter

Harlem Suite - Duke Ellington (1951)

Pièce maîtresse de Duke Ellington Harlem suite » enregistrée en 1951 est une description poétique et humoristique de la vie d’un ghetto noir.. Harlem suite est l'une des trois grandes pièces écrites par le compositeur de Take the A Train avec la suite Black Brown and Beige et la Liberian. Cette œuvre a été adaptée quelques années plus tard pour orchestre de jazz et Orchestre symphonique par Luther Henderson. Cette pièce a été reprise par l’orchestre National de France et le Caratini Jazz Ensemble sous la direction de Quincy Jones.
Nomenclature :

Orchestre Symphonique : 1 picc, 1fl, 1ob, 1 Ca, 3 cl, 1 cl.b, 2bn, 4 cors, 1 perc, 1 timb, 1 harpe, V.I, V.2, alt, Vlc, Cb.
Jazz Ensemble : 5 sax, 5tp, 3 tb, 1 cb, 1 drums

Stacks Image 94
Á propos "D'un monde à l'autre"

Télécharger :

Fiche technique

Avec …
Patrice Caratini contrebasse et direction
André Villéger saxophones/clarinette
Matthieu Donarier saxophones/clarinette
Rémi Sciuto saxophones/flûte
Claude Egea trompette
Pierre Drevet trompette
From the Ground (commande du festival Présences) été créé à Paris, Radio France, salle Olivier Messiaen le 5 novembre 2004 en collaboration avec l'Orchestre Imaginaire sous la direction de Fabrice Kastel.

Harlem Suite
a été monté sur scène au Théâtre des Champs Élysées le 3 juillet 2000 en collaboration avec l'Orchestre National de France sous la direction de Quincy Jones .

The Black Saint and the Sinner Lady a été créé sur scène à la salle des fêtes de Montrouge le 5 novembre 2004 en collaboration avec l'Orchestre National d'Ile de France sous la direction de Jonathan Sockhammer
Production : Association Jazz EnsembleDurée : 1h45